|

COVID-19 : Préparer la réouverture de son restaurant.

Le gouvernement a annoncé une réouverture des restaurants le 2 juin dans les zones vertes. Mais dans l’attente des directives gouvernementales, les restaurateurs doivent anticiper et préparer la réouverture pour recevoir les clients dans des conditions optimales de sécurité. Car on le sait les clients seront très méfiants !

Mais par où commencer ?

Tout d’abord il est capital d’inspirer confiance au client au niveau de la propreté. Nettoyage chirurgical de toutes les surfaces, luminaires, en profiter pour repeindre avec de la peinture lessivable. Ne pas négliger les toilettes qui doivent être irréprochables.
En cuisine également, un gros nettoyage doit être effectué. Faire vérifier son matériel.
Il est important également de vérifier les protocoles de nettoyage et désinfection et les fiches techniques des produits utilisés. Vérifier avec votre fournisseur que les produits soient virucides (Norme EN NF 14476)

En réception marchandises, en plus du contrôle réglementaire, il faudra respecter les gestes barrières avec le livreur, ne pas le laisser rentrer en cuisine, utiliser des gants pour la manipulation des cartons, utiliser son propre stylo.

En cuisine il faut accentuer son Plan de Maîtrise Sanitaire, la solution numérique permet de réduire le risque de contamination, à condition de désinfecter régulièrement sa solution.
Si possible, sectoriser les postes se travail, et personnaliser les outils de travail. Le plan de déconfinement national dit que si on ne peut pas assurer une distance de 1 mètre entre chaque opérateur, le masque est nécessaire. Les cuisines de restaurant étant généralement petites, le masque fera parti de la tenue de travail règlementaire. On peut privilégier les visières pour le personnel au niveau de la caisse ou au service.

Concernant le lavage des mains, contrôler que les postes de lavage des mains sont conformes en cuisine : Lave mains et poubelles à commande non manuelle, pas question d’être en rupture de papier à usage unique et de produits bactéricide. Le gel hydro alcoolique étant inflammable on va le privilégier plutôt au niveau de la caisse, et à l’entrée de l’établissement pour les clients.

En salle, un affichage visible et voyant sur les mesures prises par l’établissement et les préconisations destinées aux clients, est rassurant pour les clients.
Dans l’attente des directives pour savoir dans quelle mesure on pourra disposer les tables, il faut déjà imaginer des solutions. Organiser des flux de circulation. Pourquoi pas des séparations entre les tables. Pas de buffet, les salières et poivrières sont à bannir. Privilégier des menus jetables, sur un écran, une ardoise ou un système permettant au client de consulter la carte en ligne par l’intermédiaire d’un site internet ou du QR Code… au choix selon le style de votre établissement. Favoriser le paiement de l’addition à table. Prévoir nettoyage désinfection des tables entre chaque client. Favoriser les réservations de table à l’avance.

En vente à emporter, éviter que les clients rentrent à l’intérieur, privilégier le paiement sans contact et prévoir un désinfectant sans rinçage pour désinfecter le TPE entre chaque client.
Demander de faire une photo de sa facture si il le souhaite.

Rassurer ses collaborateurs est un point important. Avant la reprise faire un point avec eux d’ordre général sur la façon dont ils vivent la situation, travailler ensemble sur les dispositifs COVID 19 à mettre en place. Informer et former !

Vous devez communiquer sur l’hygiène de votre établissement, et vous pouvez suivre notre formation spéciale Covid-19.

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.